TAI CHI CHUAN - TAICHI-CHAGNY

Aller au contenu

Menu principal

TAI CHI CHUAN

 

tai chi : "énergie de l'univers"  
chuan : "main"        
tai chi chuan : "énergie de l'univers contenue dans la main"
en effet, d'une pratique juste,
on perçoit un  mouvement relié


Le Tai Chi Chuan est un art du mouvement, un art martial interne, raffiné, complexe et exigeant. Martial, car les mouvements miment des esquives, parades, frappes, saisies et s'apparentent à une lutte, en souplesse. Il est appelé parfois "boxe du yin-yang" ou "combat contre son ombre". Interne, car il met l'accent sur la circulation de l'énergie vitale et le développement d'une force souple et dynamique appelée jing, par opposition à la force physique musculaire. Il ne s'agit pas d'apprendre à se battre, bien qu'après plusieurs années de pratique, il puisse être un très bon moyen de self-défense, mais d'apprendre à "écouter" et à "sentir" son énergie et celle de l'autre. Un art, car il est un exercice subtil pour le corps et l'esprit qui ouvre sur une autre manière d'être au monde.

Basés sur la conception de l'univers selon la pensée taoïste et sur des techniques de santé chinoises anciennes, les 108 mouvements qui composent  "la forme lente" sont fluides et circulaires. Ils se déroulent en silence, lentement, sans interruption, avec précision, s'exécutant selon les principes du vide et du plein. Il s'agit de permettre, dans son corps, la circulation du flux vital selon la rythmique de l'alternance du yin et du yang.

Le Tai Chi Chuan est une voie de mieux-être et de force intérieure.Il est une méditation en mouvement, une relaxation active et comme le dit Maître Tung "un véritable exercice intérieur". C'est un rendez-vous avec soi, où le temps semble se suspendre. Il se pratique comme nous sommes dans la vie active, c'est-à-dire debout, les yeux ouverts, en mouvement, seul mais parmi les autres et le monde qui nous entoure. Il procure une joie profonde, un plaisir intense. La subtilité des mouvements à exécuter relève d'une logique intelligente et d'une richesse insoupçonnables. Les mouvements s'affinent d'année en année, au fur et à mesure de la pratique, de la compréhension du corps et de l'esprit. Le tai chi chuan développe enracinement et légèreté, force et douceur, énergie et apaisement. Il accompagne et permet d'évoluer quel que soit son parcours car il est source de découvertes, d'élargissement de la conscience de soi, du corps, de l'espace, des liens avec les éléments. Ses nombreux bénéfices sur la santé sont de plus en plus reconnus par la médecine occidentale. Ils agissent sur les plans physique, énergétique, émotionnel et mental. Quelques exemples : amélioration de l'endurance, régulation du rythme cardiaque, souplesse et renforcement des articulations et des muscles internes, élargissement du champ de conscience corporel, respiration lente et profonde, amélioration de l'équilibre, développement de l'intuition, gestion du stress et de l'émotivité, exercice de mémoire et de concentration, rééducation fonctionnelle du mouvement,affirmation de la présence à soi et au monde, etc...  La facilité du Tai Chi Chuan n'est qu'apparente, il demande une pratique régulière et sérieuse.Il ne se "consomme" pas. Le Tai Chi Chuan s'adresse aux adultes, hommes et femmes, de tous âges.

Le Tai Chi Chuan enseigné est de forme YANG traditionnelle, issu de la transmission d'une lignée de grands maîtres, celle de la famille TUNG (s'écrit aussi DONG). L'enseignement de Maître Tung Kai Ying est étendu: forme lente, enchainements à mouvements rapides, à énergie changeante, formes spécifiques de famille Tung, formes avec armes (bâtons, sabre, épée) et exercices avec partenaires (poussées des mains, applications martiales, tuilen, do yen, dalu) et tai chi gong. Ces pratiques sont complémentaires à la forme lente à mains nues des 108 mouvements, à laquelle on revient toujours car elle est essentielle. Ces diverses formes s'apprennent au fur et à mesure de l'ancienneté dans la pratique et sont toutes enseignées au sein de l'association aux membres qui le souhaitent et qui pratiquent régulièrement. La recherche du mouvement juste, exécuté de manière reliée et interne, demande la maturation du temps, de la pratique personnelle, en bonne intelligence, en délicatesse, sans travail en force, avec patience et perséverance. Accumuler de nouvelles techniques n'est qu'illusoire si le mouvement n'est pas accompli dans le respect des principes fondamentaux. Bien connaître les bases de la pratique, permet d'entrer dans le plaisir de la finesse et l'évidence du tai chi chuan.
Maître Tung le rappelle souvent:  "le Tai Chi Chuan s'apprend pas à pas", "rien ne sert d'avoir beaucoup de couteaux si aucun n'est aiguisé"
Il dit aussi et toujours:
"pratiquez,pratiquez, pratiquez". En effet, comme l'écrit Sophie Lahayville, "la pratique personnelle agit par elle-même et amène ses propres réponses"

 
 

L'assiduité et l'implication personnelle,
associées à un enseignement de qualité,
sont indispensables pour accéder
aux valeurs du Tai Chi Chuan.




 
Retourner au contenu | Retourner au menu